conference-young-climatic-change

Conference des jeunes sur le changement climatique COY13 – Bénin

Plus d’une centaine de jeunes ont pris part du 27 au 29 Octobre 2017 à la 13e conférence des jeunes sur le Climat (COY13) à l’Université d’Abomey-Calavi au Bénin. Ce fut une occasion pour la jeunesse des pays d’Afrique de prendre incontestablement leur destin en main, pour faire face aux changements climatiques. La COY13 été un rendez-vous important d’échanges de connaissances et d’expériences entre les jeunes pour aboutir à des idées innovantes à partir des réflexions locales sur des thématiques comme l’eau, les énergies alternatives, les femmes et le climat, l’entreprenariat et les emplois verts. A cet effet, plus d’une dizaine de communications, et 6 panels ont été animés.

Les participants à la COY 13, à travers leurs discours d’engagement, les projets élaborés et les résolutions prises à l’issue de la conférence ont témoigné de leurs capacités à rechercher de solutions d’adaptation aux changements climatiques, prenant en compte les réalités de leur pays et milieux respectifs.

Les pionniers de la COY13 au Bénin

Plusieurs organisations de jeunes ont non seulement pris part à ce rendez-vous, mais ont
judicieusement contribué à sa réussite. Il s’agit entre autre de :
– L’ONG Young Pionners of Developpment (YPD) qui s’est fait représentée dans le comité d’organisation par Odette ATEYIHO M. et qui a de même assuré la Présidence de l’une des commissions de rédaction de projet mises en place à cet effet.
– CRADDES-ONG (Centre de Recherche et d’Action pour le Développement Durable et
l’Epanouissement des Sociétés) qui est le Président du Comité d’Organisation.

La mobilisation

L’événement a connu un engouement au sein de la jeunesse grâce aux efforts fournis par les différentes commissions mises en place à cet effet. Ainsi, 150 participants ont été enregistrés venant d’une vingtaine de pays de l’Afrique de l’Ouest, et du centre.
La COY 13 a connu la participation de plusieurs chercheurs et des autorités politico administratives qui ont tenu à marquer de leur présence.

38141508901_285928862e_o

Un programme alléchant

Entre les communications, le débat au sein des panels, et les activités de partage d’expérience et de découverte, les participants ont eu l’occasion de vivre une rencontre idéale. La COY 13 a été une occasion de renforcements de capacité autour des thèmes centraux de la COY 13 : Ecosystèmes naturels et sauvages, Ecosystèmes de production et Ecosystèmes humains et sociaux. Au total, 11 communications et panels ont été animés autour des thèmes suivants :
– Protection de la biodiversité et des forêts en Afrique: Enjeux, défis et perspectives
– Causes réelles, les conséquences des changements climatiques dans les pays en voie de
développement et solutions pratiques des jeunes : Etudes de cas de 4 pays d’Afrique et d’Asie.
– Migration & changements climatiques en Afrique et dans le monde
– Bonnes pratiques de projets de 5 pays d’Afrique par des jeunes leaders acteurs de
changements: Bénin, Nigéria, Cameroun, Mali, RDC.

– Comprendre et s’approprier les Objectifs du Développement Durable spécifiques aux
changements climatiques (ODD 6 ; 7 ; 12, 13; 14 & 15).
– Propositions d’actions à mener par les jeunes pour accompagner les décideurs des pays en voie de développement dans l’atteinte des ODD et la stratégie de mise en œuvre des INDCs (Emploi vert pour les jeunes, Promotion des énergies renouvelables, Biodiversité, Climat, etc.)
– Politique de l’ONU pour la jeunesse, l’Agenda 2063, Charte africaine de la Jeunesse et
engagement civique des jeunes
– Opportunités, Challenges et leadership des jeunes dans le domaine environnemental et
changements climatiques
– Environnement & industrialisation de l’Afrique: Mythe ou réalité ?
– Chômage, politiques des Etats et auto-emplois des jeunes en Afrique
– Gestion Intégrée de l’Eau & Agriculture durable
Au-delà des communications, la COY a été une occasion de brassage entre les jeunes venus des divers horizons.

38141426561_5bd27ec515_o (1)

Les actes de la Coy13

Un manifeste a été adopté pour rendre tangibles les idées promues, les innovations proposées et l’esprit critique mais constructeur des jeunes participants à cet événement. Il s’agit du manifeste de la COY13 et de cinq projets retenus des 15 élaborés en commission et qui seront mis en œuvre dans plusieurs pays de l’Afrique selon une planification établie par les organisateurs. Il s’agit des projets sur la construction des latrines écosan, le reboisement, l’économie circulaire, etc.

La COY a donc été une occasion de se connaitre, de se former, de s’inspirer, de se mobiliser pour innover et faire bouger les lignes en faveur d’une prise en compte des problématiques liées aux changements climatiques dans le processus de développement.

Related Post
0 Comments