Conservation de la biodiversité: Young Pioneers for Development mobilise la jeunesse pour une lutte efficace

À l’instar de la communauté internationale qui prône une société plus attentive vis-à-vis de l’environnement, des ressources naturelles, au Bénin, les actions ne cessent de croître dans le rang de la jeunesse pour un changement effectif.

S’inscrivant dans cette dynamique, l’ONG “Young Pioneers for Development” (YPD) a procédé, le samedi 14 septembre 2019, au lancement de la première série de conférence-formation sur les Objectifs du Développement Durable (ODD) et la conservation de la biodiversité. Tenue à la salle de conférence de “Happy Science” à Abomey-Calavi, et ce, autour du thème ” Stratégie financière des ONG et conservation de la biodiversité “, cette rencontre au-delà d’un moment de partages, a été celui de grandes interrogations entre les participants.

Sidéré par le grand intérêt manifesté de part et d’autre quant à la problématique, le directeur exécutif de l’Ong YPD, Halid Bakary, tout en remerciant l’assistance, n’a pas manqué de les inviter à être de grands acteurs de la préservation de la biodiversité dans leurs milieux respectifs et partout, car ” l’avenir de l’Humanité en dépend” va-t-il exprimer. C’est alors qu’il va faire savoir que ” cette conférence-formation se veut de mieux appréhender les défis liés à la conservation de la biodiversité au Bénin principalement celle des vautours, d’une part et d’autre part, de permettre aux organisations ou ONG de découvrir les astuces pour mobiliser des ressources financières afin de réaliser des activités à impact sur la société “.

Se voulant plus concret, le moment a été l’occasion pour lui de présenter l’une des actions récentes de l’ONG; celle relative à la “campagne de conservation des vautours” du 19 août au 07 septembre 2019. Ce choix, avance-t-il, s’explique par le fait que “les vautours sont des espèces menacées de disparition au Bénin et YPD s’engage à mobiliser les différents acteurs pour sa conservation. Une série d’activités de sensibilisation à l’endroit des chasseurs, des guérisseurs traditionnels et tout autre acteur est en cours de réalisation par YPD pour faire prendre conscience des menaces liées à l’espèce”.

“De même, poursuit-il, un programme de conservation des vautours est en cours d’élaboration par l’organisation pour une préservation de l’espèce”. Du reste, il est à retenir que cette conférence-formation qui est à son acte I connaîtra l’acte II dans les jours à venir.

Source: Journal le Meilleur n°2267  du mardi 17 septembre 2019

 

En savoir plus ici:

Retour sur la conférence en vidéo

Page Facebook Young Pioneers for Development

 

 

Related Post
0 Comments